Comment devient-on savonnière?

J’ai toujours recherché les expériences, la manipulation, les découvertes. J’ai toujours aimé créer, j’ai toujours été fascinée par la satisfaction d’avoir produit quelque chose d’unique, d’atteindre, après plusieurs essais, le résultat escompté.

Animée par de fortes convictions environnementales, c’est donc tout naturellement dans ma cuisine que très tôt, j’expérimente déjà mes propres recettes de savons à froid! Le premier test m’a fait le même effet que lorsqu’on découvre le développement de photo pour la première fois : un côté magique (la réaction chimique sous mes yeux), la satisfaction d’avoir obtenu ce qu’on désirait, et … la frustration de devoir attendre le séchage! Je deviens une adepte du « fait maison », pour un usage personnel d’abord.

Après plusieurs années très enrichissantes dans le monde professionnel associatif où j’ai pu être animatrice nature ou encore chargée de mission environnement, j’avais besoin d’un tournant. La combinaison de la trentaine qui approchait à (trop!) grands pas, d’une réflexion sur le monde du travail actuel, et de l’envie de créer quelque chose qui me ressemble me donnait le signal : il fallait se lancer!

S’en sont suivis plusieurs mois de recherche : comment monter une entreprise? Quelles sont les valeurs les plus importantes pour mon activité, et donc pour moi?

Et puis la machine se met en route … Je me suis formée à Nature & Limousin (Merci Alain et Marie-Jo!), et  quelques temps plus tard, ma micro-entreprise « Raconte-moi un savon » naissait, et je passais un temps infini dans mon atelier, pour expérimenter et sélectionner les meilleures recettes pour vous. J’ai eu la chance d’être soutenue et boostée au quotidien par mes proches!

Aujourd’hui, je suis épanouie dans mon métier, et j’accorde beaucoup d’importance aux valeurs que je souhaite transmettre  :

Éthique – Respect – ÉcologiePartage – Cohérence – Curiosité – Simplicité